Nouvelle Enquete Publique 2020

Suite à la décision du tribunal administratif de faire une nouvelle enquête publique, 
soyez nombreux à refuser l'implantation de ces centrales en écrivant 
à l'adresse mail suivante du 19 Octobre au 20 Novembre 2020: 






enquete publique Oct 20




ecopole-frejus-epvar@administration83.net

A l’attention de Mr Philippe Gonzalès, commissaire enquêteur du tribunal administratif de Toulon.

Avis d’enquête publique concernant la demande d’autorisation, présentée par la société ECOPOLE, en vue d’exploiter une centrale d’enrobage et une centrale à béton situées à Fréjus.

Je soussigné(e) ………………………………………………………….

Adresse: ……………………………………………………………….. 
83600 Fréjus

Contact : ……………………………..

Conteste formellement la mise en exploitation des centrales d’enrobé et de béton, classées ICPE, situées Avenue Laurent Barbero à Fréjus compte tenu des nuisances observées et subies actuellement  malgré une activité extrêment réduite (centrale d'enrobé ne fonctionne que moins d'une heure le matin tôt hors période vacances):

[..expliquer..]

Elles peuvent (du fait de leur structure) être démontées et doivent l’être pour s’installer dans un lieu adapté.

A faire valoir à qui de droit, Fréjus le xx xxxx 2020.



ou 

en vous rendant à la mairie de Fréjus au dates indiquées sur l'avis. 
vous pourrez alors noter vos remarques et demandes sur le cahier prévu à cet effet et expliquer votre avis au commissaire enquêteur.

ou par lettre recommandée.

Si vous souhaitez de l'aide écrivez nous 

QualiteDeLaVieFrejusNord@gmail.com



Pour consulter le dossier complet de l'enquête publique sur le site de la préfecture 

http://www.var.gouv.fr/centrales-de-fabrication-d-enrobes-et-de-beton-a8802.html



Pour formuler vos observations, voici quelques observations reçues:

Ces centrales ICPE n’ont pas lieu d’être dans cette zone très urbanisée, compte tenu des fortes nuisances constatées malgré un fonctionnement à faible régime, de l’impact sur la santé des populations, sur l’environnement et sur l’emploi et l’économie touristique de la ville. Elles peuvent (du fait de leur structure) être démontées et doivent l’être pour s’installer dans un lieu adapté (qui existe déjà).
                               Reportage envoyé spécial: Bitume : la part de l'ombre

Nuisances et impact sur la santé :

Les centrales fonctionnent de façon très limitée et à faible régime depuis leur installation (en général la centrale d’enrobé fonctionne 1 heure par jour vers 7h30, avec émanation de fortes fumées et exceptionellement la journée). 

Néanmoins elles produisent déjà des nuisances importantes sur le plan olfactif et respiratoire (émanation de particules HAP). Elles sont constatées par l’association en charge de la qualité de l’air en PACA, ATMO et ceci depuis le début de fonctionnement des centrales (signalements indiquant une forte gêne avec nausées, envie de vomir, maux de tête, toux, difficultés à respirer, etc.). Ces nuisances n’existent plus lors des périodes d’inactivité des centrales. Les centrales constituent d’ailleurs le lieu le plus « noir » de tout le VAR lors de ses périodes de fonctionnement.

De nombreux camions de bitume ne sont pas bâchés, le bitume se retrouve au sol sur les routes empruntées par les camions.

La circulation de camions est très importante et rend dangereuse la circulation pour les usagers de la zone, pour les professions médicales autour de la zone et pour les riverains. Plusieurs accidents ont été évités de justesse.
Les camions sortent de l'usine sans réaliser qu'ils sont sur une voie de circulation.

Le bruit (haut parleur, chargement des produits en extérieur, bruit des installations) est souvent constaté à un niveau supérieur aux valeurs annoncées sur les études théoriques.

Les éclairages sont trop forts et gênent la circulation des riverains, des soignants et empiètent sur la zone des militaires.

Compte tenu de la configuration de la vallée rose entre les centrales et la ville , les nuisances olfactives et les émanations suivent ce couloir naturel constitué zone agricoles (protégées) jusqu’au centre de l’agglomération compte tenu des vents dominants.

Les poussières des matériaux stockés pour les centrales ne sont pas contenues au niveau des centrales.

Certaines des conditions fixées depuis 2 ans pour l'exploitation temporaire des centrales ne sont pas mise en oeuvre.


Impact sur une population dense et en plein essor autour de ce lieu :

           Qui est concerné ?

Les centrales sont dans une zone résidentielle qui rassemble une population de plus de 6.000 personnes (habitants, salariés) dans un rayon de 2 km et en période touristique plus 400.000 nuitées en campings et résidences de tourisme.

Depuis 5 ans, on constate une augmentation de plus de 20% de l’urbanisation dans les espaces libres environnants (pour des programmes lancés auparavant).

Des futurs projets sont remis en question ou en « standby » compte tenu de l’existence de ces centrales en ce lieu et en particulier des habitations à loyer modéré qui pourraient ne pas être construites.

Les habitations résidentielles ont perdu de leur valeur et certains ont déménagés pour préserver leur santé. 


Impact sur l’emploi :

En ce qui concerne les moins de 10 emplois crées (et non plus comme indiqué dans le dossier), les centrales n’apportent rien à l’emploi et en limite le futur.

-        En effet, leur activité se fait au détriment des autres centrales car l’activité du secteur sur la région ne nécessite pas plusieurs centrales d’enrobé. Si les centrales devaient être déplacées cela ne nuirait en rien à l’emploi au contraire.

-        De plus, leur activité entraine la fermeture de de certaines activités et rend difficile toute nouvelle activité créatrice d’emploi dans un rayon proche (par exemple, le pôle d’excellence avec des entreprise de haute technologie).

-   
Cette activité met en péril, les activités de tourisme qui représentent 400.000 nuitées dans un rayon de 2 km autour des centrales. 

           IMPACT SUR LE TOURISME ...

Impact sur l'environnement:

Cette zone constitue un des poumons verts de la ville et comporte des zones protégées (protection des tortues d’Hermann) et un environnement unique à protéger mais aussi des résidences de tourisme ayant obtenu des labels environnementaux.

            IMPACT ENVIRONNEMENT ...

 

Comments